J’ai bien dormi, j’ai bien grandi, mais ce n’est pas fini….

Maintenant j’ai 3 ans, j’ai un lit de grand

Depuis que j’ai décidé de faire l’acrobate et d’escalader mon lit de bébé, papa et maman ont compris qu’il était temps pour moi de passer à un lit de Grand.

Je vais pouvoir me lever tout seul, dormir sous une couette , mais pour que je m’habitue et que je ne tombe pas, Maman m’installe une jolie barrière de sécurité. Je peux garder ma petite veilleuse, et pas question de me séparer de mon Doudou.

La semaine dernière, papa, maman et moi nous sommes allés choisir mon lit ensemble :

  • Pas trop haut ( je suis encore petit)
  • On a hésité entre deux tailles : 70 x 140 cm ou 90 x 190 cm. Moi j’ai préféré le plus grand pour y faire longtemps de jolis rêves.
  • Maman a dit :  » d’accord pour le plus grand, mais avec une barrière de sécurité pour éviter les chutes ».
  • Et pas question de poser mon matelas au sol. Ce n’est pas confortable et pas du tout hygiénique parce que cela ne permet pas une bonne aération.
  • Chouette, plus de turbulette, c’est pour les bébés ! Moi j’ai une super couette maintenant . C’est doux et très léger.
  • Mon matelas est vraiment très important. Dans mon grand lit je vais pourvoir y dormir 10 ans.

Je fais confiance à papa et maman pour le choix du matelas . Le sommeil est très important à mon développement physique et intellectuel, à ma santé et à mon bien-être pour les 10 prochaines années.

  • Il doit être Ferme mais pas dur.
  • Il doit accompagner tous mes mouvements, et s’adapter à ma morphologie (à chaque âge)

Les critères essentiels

La densité est une priorité : Si la densité est faible le matelas va vite se dégrader et il faudra en changer et moi je préfère garder mon matelas plus longtemps.

Attention à ne pas faire un amalgame entre épaisseur et densité . Un matelas épais mais de faible densité s’affaissera plus vite.

Il convient de choisir une densité ni trop importante ( trop de fermeté nuit à mon confort) , ni trop faible (trop mou, il ne soutient pas suffisamment mon corps)

Un matelas Sain : On évite les problèmes respiratoires, les allergies , les bactéries et champignons en préférant un matelas naturel, sain, respirant, exempt de produits toxiques. On se préoccupe de ma santé

L’entretien : qu’il soit sain c’est bien, pouvoir le laver c’est encore mieux . On le choisit déhoussable pour une meilleure hygiène, et on peut laver le garnissage pour éliminer tout risque de présence d’acariens, de moisissures, de poussières… dangereuses pour ma santé.

L’environnement…. on pense Matelas recyclable . Etre parents c’est aussi penser à un monde sain pour ses enfants.